Aller au contenu
  • Accueil
  • > Actualité >
  • Certificat d'immatriculation au nom de la personne morale et excès de vitesse

Certificat d'immatriculation au nom de la personne morale et excès de vitesse

« Il résulte de la combinaison des articles L. 121-2 et L. 121-3 du code de la route que le représentant légal d'une personne morale est redevable pécuniairement de l'amende encourue pour les contraventions à la réglementation sur les vitesses maximales autorisées, commises avec un véhicule immatriculé au nom de cette personne morale, à moins qu'il n'établisse l'existence d'un événement de force majeure ou qu'il ne fournisse des renseignements permettant d'identifier l'auteur véritable de l'infraction »

 

en savoir plus :

  • Le Monday 15 December 2008

Chronologie

Nos compétences